Comment éviter une catastrophe après une fuite d’eau à la maison ?

Une petite maladresse et une fuite d’eau peut se déclencher à la maison. Une fois subvenu, ce problème peut vous coûter très chère. Le meilleur moyen de réguler les dépenses est de prévenir une catastrophe en agissant très rapidement et comme il le faut. Focus sur quelques règles à suivre pour savoir comment limiter l’inondation.

Bloquer l’arrivée d’eau

C’est le premier réflexe à avoir. Pour éviter davantage de dégâts. Lors d’une fuite, vous devez donc fermer le robinet concerné par la fuite. C’est fermer ce robinet est impossible, vous devez donc bloquer le robinet principal. Le robinet principal qui vous permettra d’arrêter l’arrivée d’eau se trouve généralement au sous-sol, au niveau du raccordement en eau de votre maison. Toutes les maisons et appartement dispose d’un tel robinet. Il va vous falloir prendre connaissance de cela pour agir rapidement le moment venu. Si vous êtes en location, le robinet d’arrêt se trouve soit dans votre cuisine, soit dans la salle de bains.

Et surtout, n’oubliez pas, faite appel à un expert en plomberie pendant que vous essayez d’arrêter l’eau. Si vous êtes en Grande-Bretagne, un Plombier Bretagne est disponible pour vous.

Couper l’électricité

L’ennemi numéro un de l’eau dans ce genre de situation est l’électricité. Après avoir coupé l’eau, vous devez donc directement penser à couper l’alimentation électrique. Cela permettra d’éviter d’éventuels incendies et court-circuit. Plus encore, vous éviterez ainsi des blessures graves suite à une électrocution. Pour couper le courant électrique dans ces cas, retournez les fusibles ou carrément dévissé le fusible à vis qui y correspond.

Nettoyer l’eau

Pour empêcher l’eau de se propager dans la maison, penser à la nettoyer (éponger) au fur et à mesure. Plusieurs possibilités s’offrent à vous selon la quantité d’eau. Si elle est de grande quantité, un aspirateur à eau serait l’idéal, mais si c’est le contraire, un chiffon et un petit seau suffisent à éponger l’eau.